Comment peinturer comme un pro?

Que ce soit pour peinturer une maison fraichement construite ou pour rafraichir un ancien décor, peinturer soi-même les murs est considéré par la plupart d’entre nous comme une grande économie d’argent. Bien que cette expérience rebute certains d’entre nous, cela paraît plus difficile qu’il en est vraiment. Il suffit de bien suivre certaines étapes et de travailler avec de bons outils.

article36AAvant de commencer à peinturer, il faut s’assurer que les surfaces (plafond et murs) sont propres et exemptes d’irrégularités, surtout dans le cas de rénovations récentes sur vos surfaces. Il est important de prendre le temps d’emplir tous les trous ou imperfections avec un produit spécialisé pour cela. De plus, la saleté sur les murs empêchera la peinture de bien être appliquée et s’il y a de la poussière qui se mélange à elle, la peinture pourrait avoir une teinte différente de celle désirée.

Une fois les surfaces propres, assurez-vous de bien couvrir les meubles ainsi que le plancher. Rien n’est plus désagréable qu’une tache de peinture sur un divan en tissus ou bien sur votre beau tapis. Il est conseillé de couvrir vos biens avec une toile imperméable en plastique, de cette manière en cas d’accident, la peinture ne pourra pas passer au travers. Il ne faut pas oublier les plaques et les interrupteurs pour les lumières ou le thermostat, vous pouvez soit les enlever, soit les recouvrir également. Une fois que tout est bien couvert, vous pouvez commencer!

article36BIl est conseillé d’appliquer d’abord tout le ruban adhésif dans toute la pièce avant de commencer à peinturer une section. Le ruban est très utile pour délimiter des sections de différentes couleurs en empêchant celles-ci de se chevaucher et de créer de petits mélanges involontaires. De plus, il est important d’enlever le ruban une fois la peinture appliquée. Il n’est pas conseillé d’attendre que la peinture soit sèche, car le ruban pourrait entrainer avec lui quelques écailles de peinture. Il arrive parfois que quelques coulisses de peinture aillent se glisser en dessous du ruban, donc en enlevant celui-ci assez rapidement, vous aurez le temps nécessaire pour réparer de petits dégâts.

Une bonne source d’éclairage est nécessaire. Elle vous permettra de mieux percevoir les petits défauts lors de l’application de la peinture. Lorsque vous êtes bien installé, vous pouvez commencer avec le découpage. Avant d’ouvrir le pot de peinture, vous devez vous assurer que la peinture est bien mélangée. Si vous venez tout juste de faire le mélange chez votre commerçant, il n’est pas nécessaire de la mélanger à nouveau. Par contre, si votre peinture est immobile depuis quelques heures, il est conseillé de remuer le pot vigoureusement. Pour le découpage, il est recommandé d’avoir un pinceau en angle d’au moins deux pouces de large. Si vous ne vous sentez pas trop à l’aise avec un pinceau, vous pouvez vous procurer un tampon applicateur. Avec cet outil, il est important de vérifier que la peinture ne se déverse pas dans les petites roues du mécanisme.

article36CIl est conseillé de faire le découpage une section à la fois. Même si plusieurs murs sont de la même couleur, il est recommandé d’en faire un à la fois (sauf si vous êtes plusieurs sur le projet). Si la peinture du découpage est sèche lorsque vous appliquez la peinture sur les murs, une démarcation pourrait apparaître entre les deux couches. Afin d’éviter ce désagrément, il est préférable d’y aller un mur à la fois. Pour appliquer la peinture, vous aurez besoin d’un rouleau de fibres ainsi que d’un panier pour mettre la peinture. Il est préférable pour vous de choisir des rouleaux d’une bonne qualité avec des poils d’au moins 15 mm de longueur, cela vous empêchera quelques désagréments. Il est aussi important de se procurer un manche extensible pour éviter des blessures. Un manche bien ajusté vous permettra d’avoir une position plus confortable et moins de maux de dos et de bras. Privilégiez un manche en aluminium ou en fibres composites puisque ces matériaux sont plus légers. Effectuez des mouvements amples en vous assurant de toujours avoir assez de peinture dans votre rouleau, cela vous empêchera de devoir repasser souvent au même endroit. De plus, accordez-vous des pauses afin de détendre vos muscles et de prendre une vue d’ensemble de votre travail. N’hésitez pas à prendre votre temps afin de bien travailler et surtout ne négligez pas une deuxième couche de peinture, c’est peut-être elle qui fera toute la différence.

Voilà, vous connaissez les trucs de pro! Peinturer soi-même n’est pas un exercice facile, mais une fois le travail accompli, un grand sentiment de fierté sera au rendez-vous.

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *