EHPAD, investissement sûr du moment

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, EHPAD, présentent tous les critères d’un investissement sûr et continu. Avec le rallongement de l’espérance de vie, vous ne risquerez pas de manquer de demandeurs. Comparés à d’autres établissements, ils offrent un rendement plus élevé, de l’ordre de 4 à 5%, sans compter tous les avantages fiscaux qui leur sont reconnus. Mais encore faut-il bien choisir l’établissement. Voici quelques critères importants à prendre en compte.

Choisissez un établissement bien rodé

Le risque est une mauvaise gestion. En effet, vous ne serez pas directement impliqué pour gérer. Il faut donc choisir un exploitant qui a déjà fait ses preuves. Les spécialistes s’accordent à dire qu’il est plus judicieux d’investir dans des groupes. Privilégiez des exploitants reconnus, tel que Korian ou DomusVi qui se placent encore en tête dans les résultats cette année.

Surveillez vos engagements

Vous ne devez pas vous limiter à la première impression. Restez minutieux pour détecter l’ampleur de vos engagements. Ne vous réjouissez pas trop vite car en tant qu’investisseur, vous partagez les charges avec l’exploitant. Cela peut être les charges d’entretien, de réparation. Même si les gros travaux restent à la charge du bailleur, il y en a quelques-uns qui peuvent vous coûter cher au final. Restez donc vigilant. Si vous recourez à un crédit, celui-ci ne les comptabilisera pas forcément. Vous pouvez  faire votre calcul de prêt immobilier gratuit pour vous projeter.

Penchez-vous sur l’évolution des revenus

Pour vous attirer, on vous proposera souvent une augmentation permanente des revenus avec des loyers revus à la hausse annuellement. Mais cela doit être apprécié sérieusement, surtout par rapport à l’inflation. Une hausse inférieure ou égale à l’inflation ne vous apportera quasiment rien du tout. Mais s’agissant d’un investissement, c’est un risque qu’il faudra prendre. Dans certains cas, il se peut même que l’exploitant soit obligé de baisser les loyers. Il faudra vous attendre à une oscillation des revenus autour de 20%. Si vous n’êtes pas prêt à de tel risque, il vaudra mieux tirer un trait sur votre projet.

Privilégiez vos libertés d’action

Vous aurez peut-être besoin de liquidité un jour ou l’autre et vous devrez revendre. Ne vous inquiétez pas, le marché est assez porteur pour trouver rapidement un acquéreur. Mais il faudra compter en moyenne deux mois. C’est tout de même un investissement à long terme. C’est à vous de vous assurer que vous n’aurez pas beaucoup de mal à vous trouver un acquéreur.

Choisissez un investissement au régime fiscal idéal

Vous avez deux régimes fiscaux sur les EHPAD. D’une part, le dispositif Censi-Bouvard vous offre une réduction d’impôt lors de l’achat, limité à 300 000€, à un taux de 11%. D’autre part, vous avez le dispositif loueur en meublé avec des revenus déclarés en BIC et non imposés. Cette deuxième option est considérée dans le secteur comme plus avantageux.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *