Pergola biovoltaïque : Entre production d’énergie et protection solaire

Les espaces extérieurs font désormais partie des préoccupations des Français qui désirent rénover leur maison. La tendance est à l’outdoor living, une façon de profiter de ses espaces extérieurs en tout confort et surtout, en toute technologie.

Désormais, les nouvelles générations de propriétaires ne pensent plus leurs jardins et leurs terrasses comme des éléments utilitaires que l’on embellit lorsqu’on en a le temps. Ces propriétaires perçoivent ces espaces comme de véritables pièces de leur logement, qui, à ce titre, doivent bénéficier de toutes les avancées du confort moderne. Ce faisant, la tendance du moment implique également de réduire la consommation énergétique et de respecter l’environnement.

Une gageure à laquelle les acteurs du bâtiment s’efforcent de trouver des réponses. Ainsi, des éléments comme le bioclimatique et le photovoltaïque connaissent un engouement important, car ils peuvent apporter les solutions tant désirées.

La pergola bioclimatique : Système préféré des Français

D’après l’institut de sondage OpinionWay, sur un échantillon de 100 français, 45 souhaiteraient doter leur espace extérieur d’une pergola. 39 d’entre eux privilégieraient même l’installation d’une pergola bioclimatique pour le confort qu’elle apporte.

Sans conteste, le marché des pergolas bioclimatique est en pleine explosion, avec une progression de 14% en 2019.

Ce type de pergola propose en effet un fonctionnement bien particulier qui lui confère tout son intérêt. La structure, adossée ou autoportante, est équipée d’une toiture faite de lames d’aluminium ou de bois. Ces lames sont orientables et peuvent ainsi, en s’inclinant, favoriser l’ensoleillement ou l’ombrage.

S’il est possible de régler les lames manuellement, les particuliers s’orientent généralement vers un système motorisé et autonome. Ainsi, la pergola bioclimatique sait détecter le niveau d’ensoleillement et orienter automatiquement les lames selon les consignes que les occupants ont sélectionnées.

Les résultats de ce système sont un confort parfait, mais également des économies d’énergie. En effet, ce type de pergola, souvent adossé à la maison, peut laisser passer plus ou moins de luminosité. En été on peut réduire l’ensoleillement et ainsi éviter de faire entrer de la chaleur dans la maison ce qui diminue l’utilisation de la clim. À l’opposé, en hiver, on peut ouvrir les lames et bénéficier d’une luminosité et d’une chaleur naturelle, donc de moins solliciter le chauffage.

Le photovoltaïque, un domaine en plein essor

Après une explosion il y a quelques années, suivie d’une brutale récession, le domaine du solaire photovoltaïque regagne la confiance du public. Les subventions proposées par les pouvoirs publics n’y sont sans doute pas étrangères, d’autant plus que l’on peut désormais choisir d’utiliser son énergie solaire comme on l’entend. On peut ainsi revendre l’électricité produite à un prix bloqué sur une période de 20 ans, ou consommer ce que l’on produit.

Cette dernière possibilité, qui était interdite jusqu’à très récemment, a attiré de nombreux particuliers qui y ont vu là l’occasion de diminuer significativement leur facture d’énergie. Engie estime même que sur les 2 tiers de français qui souhaitent passer à l’électricité solaire, 71% le feraient pour autoconsommer.

Les panneaux solaires actuels sont très performants et permettent de bénéficier de rendements élevés, même dans les régions les moins ensoleillées.

Pourtant, il reste un écueil de taille, celui de la surface disponible, si certains logements bénéficient d’une toiture de grande envergure, d’autres logements sont moins bien lotis et doivent parfois accepter d’installer leurs panneaux solaires dans le jardin, perdant ainsi un espace pourtant très recherché.

Des panneaux solaires sur une pergola : C’est possible

Sachez qu’il est désormais possible d’installer des panneaux photovoltaïques sur une pergola. Le prix de la pergola est inévitablement plus élevé, mais on réduit les travaux à leur plus strict minimum.

En effet, il n’est alors plus besoin de travailler sur la toiture et de modifier cette dernière pour accueillir les panneaux solaires. On peut placer les panneaux sur une pergola déjà prévue à cet effet. Le prix des panneaux solaires reste classique, mais le coût de main-d’œuvre est réduit, car les travaux sont moins lourds.

Il est en revanche nécessaire que la pergola soit exposée de manière à produire le plus d’électricité possible. Il s’agit donc d’une option que l’on doit prendre en compte dès la préparation d’un projet de pergola, pour bénéficier de tous ces avantages. 

L’inconvénient majeur reste cependant que le toit de la pergola est entièrement opaque et plein. Il ne laisse ainsi passer aucune lumière, aucune chaleur et aucune ventilation. 

Le biovoltaïque, une innovation technologique récente

Les fabricants des deux secteurs se sont alliés, pour proposer le meilleur des deux mondes, une pergola bioclimatique recouverte de panneaux solaires photovoltaïques inclinables.

Grâce à cette innovation technologique, on peut produire de l’électricité, tout en maximisant l’apport de chaleur naturelle dans le logement, sans pour autant négliger le confort des espaces extérieurs.

La pergola biovoltaïque est même entièrement personnalisable. On peut choisir la surface de panneaux solaires à intégrer, le nombre de lames orientables et bien entendu toutes les options classiques qui font la popularité des systèmes bioclimatiques.

Ce système est généralement accompagné d’un fonctionnement autonome et d’une télécommande pour ajuster l’inclinaison à la volée, selon les désirs des occupants.

En outre, les pergolas biovoltaïques sont entièrement étanches lorsque les lames sont fermées. On peut ainsi profiter de ses espaces extérieurs plus longtemps dans l’année et ne pas se soucier de dégâts que la pluie pourrait causer au mobilier extérieur ou au barbecue.

Enfin, les fabricants ont pris la précaution de proposer des systèmes où tout est intégré. Ainsi le client ne se soucie pas de détails techniques, car une fois la pergola assemblée et raccordée, on peut commencer à produire de l’électricité, la consommer ou la revendre sans autres travaux.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *