Le travail à la maison et ses déductions

La déduction des frais professionnels est un des éléments importants dans le calcul des impôts sur revenus. Au Canada, le nombre de travailleurs à domicile ne cesse d’augmenter et donc, l’Agence du revenu du Canada a mis au point certaines conditions et d’octroi ou de restriction de ces frais pour les travailleurs à domicile. Quelles sont ces déductions et comment y accéder ?

Déductions pour employés – travail à la maison

Vous êtes éligible aux déductions en tant qu’employé travaillant de la maison si votre contrat de travail vous le permet. Lors de la signature de votre contrat, votre employeur devra le mentionner, et c’est ce qui vous donne le droit de travailler à la maison. Ensuite, vous devriez remplir le formulaire T2200 (Déclaration des conditions de travail) que votre employeur devra signer. Les frais qui sont déductibles sont par exemple, les frais liés au chauffage, à l’entretien de votre bureau, à l’électricité. Certaines primes d’assurance habitation et des taxes foncières peuvent être aussi déductibles. Dans le cas où vous vivez en location par exemple, vous pouvez faire une déduction du loyer ainsi que les frais liés à l’entretien de votre bureau de travail. En revanche, vous ne pouvez pas demander des déductions en vue d’amortir les dépenses de votre immeuble ou déduire les intérêts des hypothèques si vous êtes un employé.

Pour avoir accès à cela, le bureau de votre maison devra être votre principal lieu de travail et doit occuper la majeure partie de votre temps. Il doit être utilisé pour la réception de vos clients et/ou partenaires de votre travail. Il est aussi important d’avoir un cahier de décharge ou des preuves de vos réunions de travail à domicile. De plus, la déduction des frais dans ce cas est limitée à votre revenu d’emploi.

Déductions pour travailleurs indépendants

Pour être éligible aux déductions en tant que travailleur indépendant, certaines conditions devront être remplies. Tout d’abord, votre local devra être votre principal lieu de travail et c’est le lieu que vous utilisez pour rencontrer vos clients, partenaires et autres. En outre, votre bureau doit être un lieu que vous utilisez régulièrement et aussi pour il doit être utilisé pour ne gagner que des revenus d’emploi. Les frais déductibles concernent par exemple ceux liés au chauffage, à l’électricité, à l’entretien de vos locaux. En tant que travailleur indépendant, vous pouvez demander des frais de déduction concernant l’amortissement de l’immeuble dans lequel vous travaillez.

Différentes méthodes existent pour calculer les frais de bureau à domicile. La méthode la plus utilisée consiste à faire le rapport entre la surface que vous utilisez pour votre bureau et celle totale de l’habitation. Par exemple, pour calculer d’autres frais comme le chauffage, cette technique pourrait ne pas marcher. Dans le cas des entretiens liés à votre bureau par exemple, vous pouvez déduire la totalité des frais de bureau et ne pas déduire un pourcentage de la surface.

En fonction de la situation dans laquelle vous vous trouvez, vous devriez tout d’abord vérifier si vous remplissez les conditions, ensuite, vous pourrez opter pour la déduction des frais.

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *