Un bon éclairage pour une mini cuisine chaleureuse

Pour une mini cuisine agréable et accueillante, vous devez accorder une attention particulière à l’éclairage. Vous devez prendre soin d’en illuminer certaines parties de la pièce comme les plaques de cuisson et les plans de travail entre autres. Il faudra également penser à multiplier les sources de lumière afin de mettre en valeur chaque recoin de la pièce. Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils avisés qui vous permettront de soigner au mieux l’éclairage de votre mini cuisine.

Privilégier l’éclairage principal

L’éclairage principal est incontournable dans une petite cuisine design. Fixé au plafond, il aura pour rôle d’apporter un éclairage général et une puissance de lumière adaptée. Souvent, pour apporter une touche d’authenticité à la déco d’une petite cuisine, la plupart des gens choisissent d’installer au plafonnier des spots dirigés vers plusieurs points. De cette manière, la pièce semble très bien éclairée, mais dès que vous vous placez devant l’un de ces points, vous vous apercevrez que l’ombre produite rend le point très sombre. En effet, la puissance du spot n’est pas suffisante pour permettre un éclairage adapté. Toutefois, un plafonnier doté d’une ampoule puissante sera optimal.

éclairage au dessus du comptoir

Ajouter des éclairages complémentaires

Si votre mini cuisine est équipée d’éléments hauts, il faudra songer à ajouter des sources complémentaires d’éclairage. Le mieux c’est d’éclairer chaque zone clé à savoir l’évier, le plan de travail et le coin cuisson. Vous n’aurez qu’à installer au-dessus de chaque zone des bandeaux d’éclairage, également appelés « réglettes ». Si vous voulez, vous pouvez opter pour des bandeaux lumineux qui associent la fonction éclairage et rangement, bien pratiques pour gagner de la place. Surtout, avant d’acheter le luminaire, assurez-vous qu’il soit bien adapté à un usage en cuisine. Ce qui évitera les risques d’électrocution.

Accorder une attention particulière à l’éclairage localisé

Pour que la cuisine soit éclairée de manière optimale, vous devez accorder une attention particulière à l’éclairage localisé. Ils s’invitent sous les meubles, sous forme de LED. Vous ouvrez un tiroir ou une porte et ils s’allument automatiquement. Ils seront très pratiques dans de profonds tiroirs ou de grandes armoires. Des spots sur tiges trouveront leur place au-dessus des meubles hauts afin d’éclairer leurs façades et mettre en valeur le mobilier. Vous pouvez également jouer sur plusieurs niveaux de lumière avec des spots extraplats afin de mettre en avant le contenu des meubles. Si vous avez des vitrines, vous pourrez créer l’ambiance à l’aide d’une lumière ponctuelle. En ce qui concerne le coin-repas, une suspension barre trouvera sa place au-dessus de l’ilot central ou de la table de la cuisine. Selon la taille de votre meuble, optez pour un modèle avec un ou plusieurs points lumineux. Ainsi, vous pourrez créer un éclairage ciblé des plus adaptés. Une distance de 55 à 60 cm entre le bas du luminaire et de la table doit être prise en compte afin d’éviter l’éblouissement. Le mieux c’est de choisir des luminaires à hauteur réglable afin de l’adapter compte tenu de la surface à éclairer. Par ailleurs, n’hésitez pas à opter pour un luminaire équipé d’un variateur afin de jouer avec l’intensité de la lumière.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *