Crédit immobilier : les taux de l’usure continuent à baisser

Les seuils d’usure des prêts immobiliers sont toujours en baisse

Afin de limiter les taux d’intérêt des crédits à un certain niveau et de protéger les emprunteurs les plus fragiles, des taux dits « de l’usure » sont définis chaque trimestre par la banque de France.

Pour le deuxième trimestre de l’année 2019, les taux de l’usure sont descendus à un seuil historiquement bas : une bonne nouvelle dans l’ensemble, mais qui implique toutefois quelques contreparties.

Le seuil d’usure d’un crédit de courte durée est désormais situé à 2.73 %

Tandis que les taux d’intérêt du marché sont toujours à des seuils historiquement bas, les taux de l’usure continuent leur longue descente depuis plusieurs années. Pour le second trimestre de l’année 2019, les taux d’usure sont les suivants :

  • Prêt à taux fixe courte durée (<10 ans) : 2.73 % contre 2.79 % au premier trimestre
  • Prêt à taux fixe moyenne durée (10-20 ans) : 2.77 % contre 2.83 % au premier trimestre
  • Prêt à taux fixe longue durée (>20 ans) : 2.96 % contre 3.01 au premier trimestre
  • Prêt à taux variable : 2.43 % contre 2.45 % au premier trimestre
  • Prêt relais : 3.24 % contre 3.20 % au premier trimestre

Par conséquent, si vous demandez un crédit immobilier d’une durée de 15 ans à votre banque, celle-ci ne pourra en aucun cas vous proposer des taux supérieurs à 2.77 %.

Bien qu’il soit conçu pour protéger les emprunteurs les plus modestes, le seuil d’usure peut avoir un effet pervers

Fixés tous les trois mois dans le but de garantir des taux d’intérêt décents, les seuils d’usure permettent avant tout de défendre les emprunteurs les plus fragiles. Cette limite évite notamment qu’ils soient dans l’obligation d’accepter des taux trop désavantageux, faute de choix.

Les seuils d’usure profitent principalement aux jeunes ménages, généralement à revenus modiques, et leur donnent la possibilité d’emprunter à des taux corrects.

Malheureusement, les effets des taux de l’usure sont aussi à double tranchant et les premières personnes à subir le revers de la médaille sont les emprunteurs âgés de plus de 60 ans. Étant donné que la santé des seniors est considérée comme plus fragile, leurs taux d’assurance ont tendance à être plus importants.

Le problème étant que les banques utilisent une formule complexe afin d’estimer les taux de base de leurs clients en fonction de leurs revenus, de leur épargne, de leur situation et de leur âge. Par conséquent, il est fréquent que les banques soient dans l’impossibilité d’accorder un crédit à ces emprunteurs, car le taux indicatif dépasse les seuils d’usure.

Augmentez vos chances d’obtenir un crédit immobilier en passant par un courtier

Si vous craignez que votre dossier soit rejeté compte tenu de la baisse des taux de l’usure, recourir à un professionnel du courtage pourrait redonner vie à votre projet. Spécialiste du crédit immobilier, le courtier mettra son expertise et sa connaissance des banques pour vous obtenir un prêt à des taux avantageux.

Véritable partenaire de confiance, le courtier en prêt immobilier saura précisément quels éléments mettre en valeur dans votre dossier. De même, il sera en mesure de négocier efficacement auprès des conseillers bancaires afin de les rassurer à votre sujet.

Faire appel à un courtier vous donnera en outre la possibilité de décrocher un crédit immobilier aux meilleurs taux possible.

Un courtier à Blois vous permettra même de négocier vos taux d’assurance

Situé principalement en région Centre Val de Loire et à la Réunion, il fait partie des rares courtiers à pouvoir négocier les taux d’assurance de votre crédit, en mettant les différents organismes en concurrence.

Si vous souhaitez investir dans la région Centre Val de Loire, il existe par exemple, un courtier immobilier à Blois capable de  négocier les taux d’assurance de votre crédit, en mettant les différents organismes en concurrence

Grâce à leur réseau de partenaires au sein des banques, les courtiers pourront également faire passer vos dossiers en priorité auprès des banques, et vous obtenir des taux préférentiels auxquels vous ne pourriez pas prétendre en négociant seul.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *