Conseils pour l’achat d’un meuble design

Aujourd’hui, les attentes en décoration sont multiples. Les acquéreurs apprécient d’un meuble qu’il soit design, évolutif et ergonomique. Les designers font preuve d’imagination pour dessiner des lignes fluides et élégantes, sans oublier la fonctionnalité du meuble.

Qu’est-ce que le design ?

On entend par design, l’alliance d’un style unique et de l’esthétisme. La notion de design a été développée durant le XXème siècle. Indépendamment d’un style baroque, contemporain ou rustique, elle répond à des critères de modernisme.

Un meuble est beau à regarder quand il y a eu de la recherche et de la créativité, voir mieux, de l’innovation. Quelque chose que l’on n’a pas encore vu mais que l’on trouve absolument génial.

Quand on fait l’achat d’un meuble design, d’un produit ou d’un accessoire, on veut s’en approprier le concept. Il faut qu’il ait un caractère, de l’élégance, du charme. On attend la même chose d’une décoration épurée et minimaliste : il ne faut pas charger une pièce ou un meuble de couleurs et d’imprimés.

Les fabricants donnent vie à un meuble pour qu’il soit intemporel et pour qu’il traverse les temps. En étant unique ou personnalisé, on s’attache au produit.

Les couleurs et les formes varient selon les envies de chaque personne, un décor design aussi.

Rapport qualité/prix

Tout en étant beau, il faut qu’un meuble soit utile. Pour qu’il soit utile, il doit correspondre à nos besoins.

On n’achète pas des meubles de jardin, si on n’a pas de terrasse ou de coin extérieur aménagé. Chaque meuble possède une place dans une pièce dédiée : penderie, armoire de salle de bains, placard de cuisine, guéridon d’entrée, table basse, etc.

Les critères de qualité se basent sur la durabilité et l’esthétique, et donc le choix de la matière. Un meuble est résistant, si on le déplace et qu’il subit plusieurs déménagements, il ne soit pas bouger. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas dit-on. Certains préfèrent le verre, le bois ou l’acier, des fois l’alliance de plusieurs matières. Avec la réduction du temps, on privilégie davantage la facilité d’entretien.

Ensuite la question du budget influe pour beaucoup dans nos choix.

Meubles vintage, où les trouver ?

C’est pourquoi le recyclage connaît un tel succès. Quand on recompose une surface en y plaçant de nouveaux éléments, les mêmes tons seront gardés. On reste dans les neutres, les gris, les beiges ou les naturels. Ou bien on combine les couleurs, en essayant de ne pas dépasser trois teintes, on reste dans les dégradés de bleus ou de verts.

Une touche flashy égayera un intérieur trop austère ou trop bicolore (comme le noir et blanc).

Pour davantage d’originalité et pour marquer les esprits, on détourne un objet de son usage habituel. Les foires, les brocantes et les vides greniers sont des mines à idées. Les trouvailles trouvent leur place d’une façon inhabituelle mais naturelle. Cela peut être n’importe quoi, un vieux transistor, une vieille plaque publicitaire, un vieux robot chiné, un pupitre d’école, etc.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *