Devez-vous aussi prendre une assurance habitation pour une maison secondaire ?

Posséder une résidence secondaire, c’est idéal pour partir en vacances avec sa famille et s’y ressourcer le temps des congés. Cependant, c’est aussi une source d’inquiétude, car laisser une demeure inoccupée pendant une longue période augmente notamment les risques de cambriolage. Il existe plusieurs façons de vous protéger.

Une assurance habitation spécifique

Vous pouvez par exemple vous rendre sur le site Maaf.fr pour prendre connaissance des différents types de contrat qui peuvent vous concerner. Si assurer sa seconde maison n’est pas obligatoire, le faire est toutefois rudement recommandé.

Dans le cas d’une résidence secondaire, les contrats spécifiques proposés par les assureurs se multiplient. Notez cependant que ces offres d’assurance habitation doivent fournir les mêmes garanties qu’un contrat classique, avec notamment la garantie dommage aux biens : utile dans le cas d’inondation, d’explosions, d’incendies ou de catastrophes naturelles telles que les avalanches.

Le contrat doit inclure également une protection contre le vol, afin de limiter les risques liés au cambriolage (visitez ce lien pour constater une augmentation régulière des cambriolages en France).

Soyez cependant particulièrement attentif à la clause d’inhabitation, qui suspend la garantie au bout d’un certain temps sans occupation de la maison. Certaines compagnies raccourcissent allègrement ces délais spécifiques, si bien que vous êtes susceptible de vous retrouver détenteur d’un contrat qui ne vous assure pas réellement…

Soyez également conscient que la compagnie d’assurance peut exiger de vous la mise en place d’un système de sécurité. Ces détails sont importants et peuvent représenter pour vous de mauvaises surprises ou des coûts supplémentaires. C’est pour cette raison que vous devez étudier les options qui s’offrent à vous avec un soin tout particulier.

Les contrats multirisques

Assurance habitation

Comme les contrats d’assurance habitation pour une résidence secondaire ne sont pas si différents des offres liées à un logement classique, vous pouvez envisager d’étendre les garanties de votre contrat multirisque de votre maison principale. Vous devrez alors à votre assureur une surprime, qui permettra d’appliquer les garanties de votre demeure principale à votre logement auxiliaire.

Il s’agit d’une solution simple, qui toutefois s’émancipe d’une véritable comparaison des offres concurrentes. Vous risquez donc de vous retrouver à payer une double cotisation, alors que vous auriez pu réaliser des économies sur un contrat qui se serait au final avéré plus avantageux.

L’évolution à venir des tarifs

Vous devez prévoir qu’en 2017, les prix de l’assurance habitation seront amenés à augmenter, à hauteur de 2,5% en moyenne (cliquez ici pour plus d’informations). La raison première de ce phénomène de hausse résiderait dans la multiplication des événements climatiques. Comme les dégâts causés par la neige, la grêle ou les tempête augmentent, le montant des indemnisations suit cette évolution.

Pour parvenir à approvisionner les indemnités qu’ils doivent ou sont susceptibles de devoir à leurs adhérents, les assureurs doivent donc augmenter les primes d’assurance habitation. N’hésitez donc pas à comparer les prix et faire jouer la concurrence pour trouver la recette la plus intéressante pour votre budget.

D’autant que la loi Hamon qui est entrée en vigueur en janvier 2015 permet aux adhérents de résilier leur contrat quand bon leur semble à partir d’un an d’ancienneté. Cette flexibilité accordée aux consommateurs permet de limiter la flambée des tarifs. C’est pourquoi si une hausse est à prévoir en 2017, celle-ci restera limitée et concernera principalement les nouveaux clients.

N’hésitez donc pas à assurer votre résidence secondaire, afin que votre patrimoine demeure une source de confort, non pas d’inquiétude. Vous pourrez ainsi continuer votre activité le reste de l’année, sans avoir à vous soucier des pertes qui pourraient survenir dans votre maison inoccupée.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *