Bien choisir son diagnostiqueur immobilier

Le diagnostic immobilier intervient dans un cas de vente ou de location d’un bien immobilier. De nos jours, ce secteur est en constante évolution. La sélection d’un professionnel de confiance s’avère ainsi difficile. C’est pourquoi nous allons vous apporter quelques astuces pouvant vous aider à faire le bon choix.

Les points à vérifier

Dans le cadre d’une vente ou d’une location, le diagnostic immobilier est de rigueur pour les propriétaires. Pour que tout se fasse correctement, il faut être très prudent dans le choix du prestataire. Votre choix doit être basé sur quelques points.

Un diagnostiqueur certifié

Le diagnostic pour la vente ou la location doit être assuré par un diagnostiqueur certifié. La première chose que vous devez faire c’est de contrôler la certification de l’expert. En travaillant avec un professionnel certifié, vos diagnostics immobiliers seront valables au moment de votre transaction. Sinon, votre projet de vente ou de location risquera d’être annulé. Que le diagnostiqueur travaille tout seul ou appartienne à une société de diagnostiqueurs immobiliers, il doit être certifié par un organisme approuvé par COFRAC ou comité français d’accréditation.

L’enjeu de l’assurance responsabilité civile

Le diagnostiqueur immobilier doit avoir souscrit à une assurance qui couvrira les éventuels dommages en cas de litiges relatifs aux diagnostics qu’il a réalisés. N’oubliez pas de vérifier ce point afin que vous n’ayez pas de mauvaises surprises lors de la signature du contrat en constatant le prix de vente ou de location réduit. Normalement, l’attestation d’assurance doit être jointe aux rapports de diagnostics.

immobilier

L’indépendance de la société

L’impartialité et l’indépendance des diagnostiqueurs ou des sociétés de diagnostiqueurs immobiliers répondent au décret d’octobre 2010 stipulant que les diagnostiqueurs ne peuvent pas commissionner leurs apporteurs d’affaires. Ils doivent être indépendants. Ceci est dans le but d’empêcher tout conflit d’intérêts.

Le temps d’intervention

La durée d’intervention d’un diagnostiqueur immobilier dépend de la surface de travail, mais également de la spécificité du type de diagnostic à réaliser. Elle peut prendre quelques heures ou quelques dizaines de minutes. En moyenne, un diagnostic immobilier dure entre 30 minutes et 1 h 30.

Les raisons du diagnostic immobilier

Il existe différents types de diagnostics immobiliers dont le diagnostic amiante, le diagnostic plomb, le diagnostic état parasitaire & hellip; vous pouvez vous rendre sur le site pour en savoir plus. Ces diagnostics doivent avoir lieu pour trois raisons fondamentales.

Respect d’une obligation réglementaire

Le propriétaire est tenu de présenter un DDT ou dossier diagnostique technique immobilier lors d’une location ou d’une vente. Ce dossier présentant le bilan de l’état du bâtiment comporte de nombreux diagnostics immobiliers obligatoires en fonction de la typologie du bien, sa superficie, son code postal et sa date de permis de construire.

Sécurité de la transaction

Les diagnostics immobiliers participent à faire circuler une bonne information entre le vendeur et l’acheteur ou le bailleur et le locataire. Le DDT fournit à l’acquéreur ou le loueur les renseignements complets concernant le bien immobilier. Grâce à ce document, l’intéressé est dispensé de vice caché.

Protection des biens, des personnes et de l’environnement

Vous devez faire entièrement confiance aux diagnostiqueurs immobiliers. Professionnels impartiaux et certifiés, leur mission principale est de sécuriser les transactions tout en mettant en valeur la protection des personnes, des biens et de l’environnement.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *