Devenir propriétaire en plusieurs étapes

Faire le grand saut de l’achat de son logement est une décision importante dans la vie d’une famille. Il convient d’évaluer tous les éléments nécessaires à la constitution d’un dossier viable.

Étape 1 : on achète quoi ?

La question est de savoir ce que vous recherchez exactement. Il peut s’agir d’un appartement à acheter, d’une maison, livrée clef en main, d’un terrain à bâtir ou d’un logement ancien, aux rénovations possibles. La surface de votre logement est également importante selon la taille de votre famille et vos besoins spécifiques : garage, cave ou balcon. La localisation de votre logement s’avère déterminante. Veillez à rester dans le périmètre de vos habitudes quotidiennes (travail, crèche, école).

Astuce : vérifiez toujours sur le site de la mairie le montant de la taxe foncière de la localité qui vous intéresse. Vous constaterez de sacrés écarts d’une ville à l’autre !

Étape 2 : quel budget ?

Le budget est évidemment la première donnée à connaître. Vous pouvez, pour aider, consulter votre banque pour connaître les possibles taux. La plupart du temps, un apport reste essentiel à la constitution d’un dossier de prêt.

Bon à savoir : le prêt accession logement donne accès à un prêt sans apport préalable.

Étape 3 : quel frais ?

Attention : le prix seul de votre logement n’est pas l’unique dépense que vous effectuerez. Vous devrez également prévoir dans votre budget d’importants honoraires de notaires. Ils sont entre 3 et 4 % dans le neuf et entre 7 et 8 % dans l’ancien. Une somme non négligeable ! N’oubliez pas non plus d’inclure l’assurance de prêt qui peut être couvert par certaines mutuelles.

Étape 4 : quelles aides ?

Pour les primo-accédants, le PTZ ou Prêt à taux zéro couvre une partie de l’achat d’un logement neuf ou d’un logement ancien à rénover. L’Éco-TPZ concerne les travaux liés aux économies d’énergie, par exemple. Ils se cumulent avec d’autres aides, comme le Prêt accession à la propriété.

Étape 5 : sonnez à toutes les portes

Une fois que vous avez trouvé le logement de vos rêves et signé le compromis de vente, vous disposez de plusieurs semaines pour obtenir un accord bancaire. La démarche la plus simple reste de faire appel à courtier, qui va analyser votre dossier et solliciter ses partenariats bancaires pour vous trouver le meilleur prêt. Ce dernier est rémunéré à la commission, uniquement si vous acceptez l’une de ses offres. Vous pouvez également chercher par vous-même auprès de plusieurs établissements bancaires.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *