Formation à l’expertise immobilière

L’expertise immobilière consiste à estimer la valeur vénale d’un bien immobilier. Il va sans dire que seul un professionnel est en mesure de réaliser cette tâche, d’autant qu’il devra tenir compte du marché avant de rédiger son rapport. Un Bac+4 est nécessaire pour pouvoir entamer une carrière en tant qu’expert immobilier. Vous devez également suivre une formation beaucoup plus approfondie pour pouvoir maîtriser les b.a-ba de ce métier.

Les rôles d’un expert immobilier

L’expert immobilier a pour rôle de déterminer la valeur d’un bien immobilier, qu’il s’agisse d’un terrain, d’un appartement, d’une maison ou même d’un fonds de commerce. Son expertise s’avère indispensable dans le cadre d’un achat ou d’une vente immobilière. Ses services sont sollicités, soit par le propriétaire d’un bien, soit par un futur acquéreur. L’expert immobilier peut aussi être mandaté par les compagnies d’assurances.

Le professionnel doit bien entendu visiter le bien, étudier ses atouts et ses défauts, vérifier les documents, tels que les plans cadastraux, le plan local d’urbanisation ou encore le certificat de propriété. Pour affiner son expertise, il prend en compte plusieurs paramètres, comme l’emplacement du bien, sa valeur… L’expertise immobilière sera ensuite datée et signée conformément aux réglementations stipulées dans la Charte d’expertise en évaluation immobilière ou CEEI.

immobilière

Expert immobilier : les formations indispensables

Pour pouvoir faire carrière en tant qu’expert immobilier, un Bac+4 est le diplôme minimum requis. Pour la spécialisation, il faudra suivre des formations en vue de l’obtention d’un diplôme de l’ICH. Si vous avez un Bac+5, vous pouvez accéder facilement aux formations qui visent à l’obtention des diplômes d’administration de biens et managers des actifs immobiliers. Sachez aussi que vous pouvez suivre des formations plus approfondies afin d’obtenir des masters Pro. Dans ce cas, les spécialisations sont diversifiées :

  • Économie et management, spécialité gestion de l’investissement immobilier et de la construction
  • Sciences de gestion, spécialité sciences de l’immobilier
  • Droit patrimonial, immobilier et notarial, spécialité droit et métiers de l’urbanisme.

À l’issue de vos études, vous pouvez très bien travailler pour votre compte. Il est néanmoins préférable d’acquérir un maximum d’expérience auprès d’une entreprise spécialisée.

Expertise immobilière : quels sont les débouchés ?

Une fois son diplôme en poche, l’expert immobilier a le choix parmi les différentes spécialisations. Si la majorité opte pour l’immobilier d’habitation/entrepôts ou usines, d’autres préfèrent opter pour une carrière plus généralisée. Ils pourront être amenés à réaliser l’expertise des châteaux, des plateformes logistiques, voire des terrains industriels. Bien sûr, les connaissances en techniques de construction sont requises. Ajoutez-y la notion en législation immobilière et fiscale.

L’expert immobilier peut aussi se focaliser sur les expertises judiciaires ou s’épanouir en tant que conseiller en immobilier. Les plateformes spécialisées sont une véritable référence pour ceux qui souhaitent devenir experts immobiliers. L’immobilier est un secteur porteur et le marché est particulièrement dynamique, de quoi attiser l’intérêt des futurs diplômés. Comptez aussi sur plusieurs domaines d’activités, dont la promotion immobilière, la finance immobilière, la transaction et la gestion immobilière, sans oublier l’expertise immobilière.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *