Le rachat de prêts permet-il de faire un investissement immobilier ?

Le rachat de crédits compte parmi les opérations bancaires les plus populaires du moment. Son atout majeur, c’est qu’il permet aux individus ayant de nombreuses dettes à régler de réaliser encore des projets. Ce qu’il faut toutefois retenir, c’est qu’il n’est pas destiné à financer les investissements importants comme l’achat d’une maison. Voici des renseignements supplémentaires.

Le point sur le principe du rachat de crédits

En effet, il est important d’apporter quelques éclaircissements concernant le mécanisme du rachat de crédits. En fait, cette procédure permet surtout à un emprunteur d’étaler ses dettes sur une longue période, afin que ses mensualités deviennent moins importantes. Il pourra ainsi rembourser ses dettes sans devoir mener la vie dure. Mais depuis un certain temps, les organismes spécialisés offrent également à leurs clients le privilège de demander une trésorerie.

C’est une somme d’argent qui, d’un point de vue pratique, est comprise dans le nouveau prêt. Elle est dédiée au financement de certains projets, notamment les travaux de rénovation ou d’aménagement en cours d’exécution. Le montant de la trésorerie en question est limité à quelques milliers d’euros. Il est loin d’être suffisant pour couvrir le coût de l’achat d’un bien immobilier. Par ailleurs, un foyer qui a déjà recours au rachat de crédits ne devrait plus souscrire un emprunt colossal.

Une possibilité d’achat pour les propriétaires

En effet, un emprunteur déjà en possession d’un bien immobilier et qui souhaite le remplacer par un autre possède toutes les chances de réaliser son projet. La condition est simple. Il faut que la valeur du nouveau bien immobilier soit inférieure ou égale à celle de la maison existante. Il peut alors procéder au rachat de crédits afin de réduire sa mensualité tout en demande une trésorerie complémentaire. La somme d’argent, qui lui sera accordée, servira dans ce cas à financer les travaux à faire dans le nouveau logement. Bien sûr, seul l’organisme de crédit est le seul à pouvoir évaluer la faisabilité du projet (à lire).

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *