Sécurité maison : les alarmes sans fil et filaire contre les cambriolages

Pour se sentir en sécurité à la maison, il n’est pas rare que de nombreuses personnes décident d’installer un système d’alarme. En effet, une alarme maison permet d’avoir l’esprit tranquille durant les sorties, les heures de travail ainsi que les vacances. Il faut savoir avant tout que le choix d’une alarme dépend de la configuration de la demeure. De ce fait, voici 2 types d’alarme pour vous protéger contre les cambriolages.

Sécuriser une demeure avec un système d’alarme sans fil

Tout comme les autres appareils de la maison, les alarmes présentent des innovations technologiques, c’est notamment le cas de l’alarme maison sans fil. Tous les composants de ce système d’alarme disposent d’un circuit radio permettant une émission et une réception de signaux sur l’ensemble de la zone protégée. L’un de ses principaux avantages est sans conteste sa facilité d’installation.

Effectivement, ce système d’alarme ne nécessite pas beaucoup de travaux dans la maison. En plus, il est possible de rajouter quelques périphériques supplémentaires au fil du temps. L’alarme sans fil est également à l’abri des coupures de courant étant donné qu’elle n’est pas connectée à un réseau électrique. Elle peut aussi être contrôlée à distance depuis un ordinateur ou un smartphone à l’aide d’un box ADSL.

alarmes

L’alarme filaire pour protéger le domicile

Ce type d’alarme est le plus ancien proposé sur le marché. Il présente de nombreux atouts comme le fait qu’il est difficile de le pirater grâce aux ondes radio absentes. En sus, toute tentative de coupure de fil déclenchera l’alarme automatiquement. Outre de faire partie des systèmes d’alarme les plus fiables, l’alarme filaire se révèle être un investissement à coût minimum à l’achat. Cette différence de prix avec l’alarme sans fil est due au fait qu’elle n’offre pas toutes les fonctions radio.

Toutefois, c’est surtout au niveau de son installation que la facture augmente. Le prix des travaux dépendra surtout de la complexité du système choisi, ainsi que de la complexité des tâches à réaliser. Même si l’alarme filaire présente une importante contrainte en termes d’installation, elle n’est pas vulnérable aux pannes électriques en profitant de sa batterie de secours. Étant reliés à un réseau filaire, les périphériques de l’alarme filaire sont alimentés de façon continue. Ainsi, à la différence de la technologie d’alarme sans fil, l’alarme avec un réseau filaire a moins de risque d’interférence.

Les composants obligatoires d’un système d’alarme maison

Un système d’alarme est composé de dispositifs bien distincts et qui ont des propriétés qui leur sont propres. Certains de ces éléments sont facultatifs tandis que d’autres sont obligatoires. Alors, pour qu’un système d’alarme soit efficace, il doit contenir les éléments suivants :

  • une centrale d’alarme

Il s’agit d’un dispositif servant à gérer l’ensemble du système. La centrale d’alarme fait une analyse des données transmises par les détecteurs. Ensuite, elle communique et avertit toute intrusion aux personnes censées intervenir comme les résidents, la police, la société de gardiennage, etc.

  • des avertisseurs

Ce sont la sirène externe avec flash et la sirène intérieure. En général, la sirène dissuasive est intégrée dans la centrale d’alarme, mais d’autres avertisseurs peuvent être rajoutés. Elles jouent un rôle important en alertant le voisinage d’un vol par effraction. Un système d’alarme avec des avertisseurs est avantageux, car ils émettent un son mesuré en décibels qui permet d’assourdir le malfaiteur.

  • des capteurs

Il peut s’agir de détecteurs d’ouverture destinés à une protection périmétrique, de détecteurs de mouvement pour une protection volumétrique ou encore de capteurs de vibration qui permettent d’informer les propriétaires de toute activité suspecte (crochetage ou bris d’une baie vitrée).

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *