Comment agrandir l’espace habitable d’une maison ?

Changer de maison peut représenter un investissement énorme, c’est pourquoi de nombreuses personnes optent pour l’extension. En effet, si les mètres carrés actuels deviennent trop à l’étroit, il existe de multiples possibilités pour gagner en surface habitable. Cela peut consister à aménager les parties existantes et à choisir l’extension horizontale ou verticale voire même les deux à la fois. Pour ce faire, il suffit de trouver la solution idéale.

Les différentes techniques d’extension de la maison

Le manque d’espace peut vraiment poser problème dans une famille qui ne cesse de grandir. Dans le cas où il est difficile d’imaginer l’agencement des pièces ou de pousser les murs pour créer de nouveaux espaces de vie, d’autres solutions sont en fait envisageables. Il est possible d’utiliser les surfaces existantes comme le garage, les combles, le sous-sol et autres. Agrandir la maison par une surélévation ou une extension reste aussi une option intéressante. Pourquoi ne  peut-on pas installer une maison bois kit dans les vérandas ou le jardin ?

Pour optimiser l’espace de sa maison, l’aménagement des combles perdus est une idée ingénieuse. Il est tout à fait possible d’en faire un lieu accueillant et chaleureux. Et si la hauteur sous le plafond n’est pas assez, il suffit de surélever le toit. Bien sûr, il faudra bien penser au travail à faire comme l’emplacement des escaliers par exemple, de préférence avec l’aide d’un expert en la matière. Une fois bien aménagé, le comble peut devenir une chambre supplémentaire et il peut même disposer d’une salle de bain. Dans le choix d’une extension, que ce soit en brique, en dur ou en ossature bois,  les travaux  peuvent se faire sans un permis de construction.

Les travaux à prévoir pour les différentes techniques d’extension

Avant d’entreprendre un projet d’extension, il y a avant tout des éléments à ne pas négliger. Il s’agit notamment :

  • De l’accès
  • De l’isolation thermique
  • De l’installation de l’électricité
  • De l’installation d’éventuelle adduction et de l’évacuation d’eau

S’il est question de convertir un garage en pièce à vivre, il faut en premier lieu vérifier s’il est possible de créer une place pour stationner dans la cour ou près du logement. Ensuite, pour rendre le garage habitable, il faut penser à le mettre à l’abri de l’humidité  afin  d’améliorer l’isolation et de prévoir un système de chauffage. En ce qui concerne l’éclairage, il faut songer à remplacer la porte existante par une baie vitrée.

Dans le cas d’un chantier d’extension horizontale ou verticale, il faut d’abord vérifier le terrain. Il faut éviter que celui-ci soit exposé aux phénomènes de tassements responsables de fissures, d’écartements ou de décalage. Mais le plus important reste la vérification des mouvements du sol qui sont souvent à l’origine des sinistres éventuels. Par exemple, pour un sol argileux et limoneux, un  travail de terrassement s’impose, sans oublier de penser à la structure de l’extension de son apparence générale jusqu’à l’amélioration énergétique.

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *